Sylvain

Au lendemain du Briand match nul de l'équipe de France contre l'Uruguay, nous avons rencontré Sylvain Mançois, fraîchement débarqué de l'US Montierchaume.

Black Roosters : Bonjour Sylvain ! Traditionnelle question pour débuter, peux-tu te présenter ?

Sylvain Mançois : Alors déjà bonjour, je m'appelle donc Sylvain Mançois. J'ai 24 ans et je joue au football depuis plus de 15 ans maintenant.

BR : Situation professionnelle ? Car oui, aux BR, on souhaite recruter des footballeurs qui savent réfléchir 

SM : Je suis actuellement à la recherche d'un emploi et j'espère très vite atterrir dans la ville lumière aux côtés d'un membre éminent du club... Niveau réflexion, j'ai ce qu'il faut avec un DUT, une licence et un petit Master Stratégie Marketing en poche 

BR : Bien ! 15 ans de football derrière toi... Quels sont les clubs que tu as fréquenté ? (ou qui ont réussi à te supporter, au choix !)

SM : Comme beaucoup de stars actuelles, j'ai fait mes gammes à Montierchaume. Où j'ai appris un football basé sur la passe et la vitesse avec une finale de coupe de l'indre perdue en benjamin. Ensuite j'ai répondu aux sirènes du football touventais où j'ai découvert les joies et les déplacements en régional durant 4 saisons avec là aussi une finale de coupe de l'indre perdue en -13, je ne suis pas verni ! Ensuite une année de tennis et le grand retour à Moulins sur Céphons, grand club du département s'il en est. Très bien au niveau de l'ambiance mais pour le coup c'est moi qui ai eu du mal à supporter certaines personnes  Je suis donc retourné à mes premiers amours. Montierchaume fut donc mon dernier club avant de signer aux Black Roosters !

BR : Alors justement, on sait que tu as évolué à plusieurs postes dans ces clubs : défenseur à Touvent, milieu à Moulins, ailier à Montierchaume... Aujourd'hui, à quel poste te sens-tu le plus à l'aise ?

SM : Très bonne question mon cher, vous avez sûrement tout appris auprès de Jean-René Godard 

BR :  Remercions le d'ailleurs pour ses commentaires pointus pendant les JO londoniens.

SM : Alors j'ai effectivement évolué à plusieurs postes, aujourd'hui ma place se situe clairement devant. Que ce soit en tant qu'ailier ou en tant qu'avant-centre (où j'ai fini ma saison avec Montierchaume avec plusieurs buts).
Après je peux dépanner au milieu de terrain suivant la situation...

BR : De tous ces clubs, lequel te laisse les meilleurs souvenirs ?

SM : Footballistiquement parlant, je dirais Touvent, parce que jouer 4 saisons en régional c'est vraiment autre chose. Après j'ai joué avec beaucoup d'amis à Moulins et retrouvé de vieilles connaissances et de vieux souvenirs à Montierchaume après y avoir fait mes gammes. Chaque club me laisse des souvenirs à sa façon !

BR : Du coup, pourquoi rejoindre les Black Roosters ? Rejouer avec les copains, envie de changement, porter un maillot avec un coq sur le torse ?

SM : Le coq est loin d'être mon animal préféré ! Deux raisons à vrai dire. Jouer ou rejouer avec les potes, et relever le défi de la montée en 4ème division dans ce club créé par eux... 

BR : Justement, pour monter, on sait l'importance de la préparation du mois d'août. Tu fais partie de la dizaine de joueurs qui a repris l'entraînement vendredi dernier : pas trop difficile ?

SM : Et bien je pensais en chier* comme pas possible (pour rester poli), mais en fait, ça se passe plutôt bien. Et comme à chaque mois de préparation, je galope après le footing alors c'est bon signe pour moi !

BR : Physiquement, on sait que tu es un joueur à la Abou Diaby : ultra fragile ! Tu en es où physiquement ?

SM : (rires) Alors déjà rectification, je ne suis pas ultra fragile !  Je vais beaucoup au contact et j'ai un jeu et un poste qui fait que je prends pas mal de coups. Si on regarde bien depuis presque 3 ans maintenant, j'ai été blessé au talon en fin de saison dernière à cause d'un tacle pas très sympa... et j'ai passé 9 mois sans sport suite à une pubalgie. Aujourd'hui je sens qu'elle est toujours présente mais en m’étirant bien avant, pendant, et après les matchs ça passera. Avec mon rendez-vous annuel chez l’ostéopathe qui va me remettre en place 

BR : Au pire, il y a toujours le brave Kevin Sajot qui pourra te remettre en place, et vous pourrez vous échanger des techniques d'étirements ! Au niveau de l'équipe, selon toi, quels sont les joueurs qui se révèleront cette saison ?

SM : Pour moi les défenseurs seront les hommes forts de l'équipe. Avec notamment notre Basile national, Alexis Chatelain, allié à Romain Laplace et Geoffrey Litaud entre autre. Je pense qu'on sera avant tout très solide derrière. Sans oublier le mini Chatelain** et son gros travail au milieu, qu'il doit malgré tout tempérer. Et devant, j'espère que Max Viard va nous organiser tout ça pour qu'on ait un jeu en mouvement perpétuel, ce qui perturbera les défenses adverses.

BR : Sur le papier, ça fait rêver. Selon toi, qui finira meilleur buteur ?

SM : Moi évidemment !

BR : (rires) Tu as vu quelques matchs des coqs l'an dernier, qu'est ce qui a manqué selon toi pour faire mieux ?

SM : Déjà je pense qu'il faut être beaucoup moins brouillon dans le jeu. Ensuite il ne faut pas que notre jeu soit trop prévisible et stéréotypé. C'est un constat qui peut être fait avec beaucoup d'équipes de 5ème et 4ème division. Il faut jouer au maximum en passes courtes, varier les attaques (profondeur, dans les pieds...) et surtout ne pas hésiter à multiplier les passes vers l'arrière afin de prendre son temps pour construire, pas de précipitation.

BR : Parlons maintenant de ton club de coeur, l'Olympique Lyonnais. Que penses-tu de la nouvelle politique lyonnaise - miser sur la jeunesse - plus ou moins imposée ?

SM : C'est évidemment difficile d'être aussi dominateur que par le passé, surtout face à des Paris ou encore Lille. Mais ça me plait, des jeunes vont exploser, des transferts très intéressants à bas prix peuvent être réalisés (comme Bisevac), et on peut se dire dès maintenant qu'on sera au point pour le fair-play financier et c'est une bonne chose. A noter que mon véritable club reste et restera la vieille dame 

BR : Sylvie*** ?  Pour en revenir aux Gones, plutôt Jimmy Briand ou Sidney Govou ? 

SM : Tu es bien placé pour le savoir, magic Govou toujours au-dessus !!

BR : Sidney également connu sous le surnom de whisky coca  On avait une question en référence à Kevin Prince Boateng, le fantasque milieu de terrain du Milan AC : est ce que ta copine pense que pratiquer des activités sexuelles avant un match est mauvais pour la condition physique du joueur ?

SM : A mon avis ma copine pense que non (trop de bonheur pour elle) et j'ai fortement envie d'être d'accord avec elle 

BR : Dernière question : premier match amical dimanche face à La Pérouille, tu le sens comment ?

SM : Je ne connais pas du tout l'opposition mais en tout cas personnellement je serai bien présent et motivé. La préparation commence juste donc y'aura pas mal de gros lards**** qui devront se bouger 

BR : Merci beaucoup 20Syl ! Si tu as un message à passer, c'est maintenant !

SM : Le seul poste où Sajot est bon, c'est en 4 !

BR : Encore merci Sylvain, et bon match dimanche.

* en baver

**Antoine Chatelain

*** Maman de Benjamin Laussat

**** Kévin Sajot et Silvère Harly, entre autre.

Dernier mercato ! 23 jours
1-0
ARGY US / Black Roosters 4 mois
ARGY US / Black Roosters : résumé du match 4 mois
3-1
MONTIERCHAUME / Black Roosters 5 mois
MONTIERCHAUME / Black Roosters : résumé du match 5 mois
1-1
Black Roosters / OBTERRE FC 8 mois
Black Roosters / OBTERRE FC : résumé du match 8 mois
Black Roosters : nouveau joueur 1 an
2-0
Black Roosters / ST LACTENCIN 1 an
Black Roosters / ST LACTENCIN : résumé du match 1 an
Black Roosters : nouveau joueur 1 an
Alexis Paris et Maxime Aubard 1 an
Black Roosters et Black Roosters 1 an
Maxime Arnulf est devenu membre 1 an
C’est la rentrée !!!! 1 an

STATS'ROOSTERS AOÛT

Championnat :

Une défaite vs Diors (PL) : 0-3

COQ'BOOK

Si l'envie vous en dit, venez jeter un coup d'oeil à notre page Facebook en tapant Black Roosters dans la barre de recherche ! Vous pouvez même nous demander en ami, on n'est pas méchant